Comment sommes nous arrivés à la Médecine Fonctionnelle?

Institut de Médecine Fonctionnelle - Académie de Vitalopathie

Changeons notre approche de soins des dysfonctions complexes et chroniques

En 20 ans, la médecine fonctionnelle est devenue un paradigme (pour ne pas dire le moteur ) de la médecine. Plus de 100 000 praticiens de 91 pays ont été instruits des principes et des pratiques de la médecine fonctionnelle. Par exemple, on estime que 46 nationalités différentes ont participé au module AFMCP (Applying Functional Medicine in Clinical Practice). En France, le mouvement est né autour des années 2001 sous la direction de Dr. Alioune DIAW. À ses débuts, cette approche a été enseignée aux étudiants de l’Académie de Vitalopathie. La formation est ouverte depuis 2011 à d’autres praticiens diplômés d’autres disciplines. Ainsi plus de 300 praticiens de 5 nationalités ont participé au module de base (Application Clinique de la Médecine Fonctionnelle – ACMF-). Plus de 500 praticiens ont été initiés à la médecine fonctionnelle. A compter de 2014, les modules de pratiques avancées débutent afin qu’apparaisse en 2016 la première promotion de Praticiens Certifiés.

À l’échelle nationale, la médecine fonctionnelle aux Etats-Unis exerce une forte influence sur les dirigeants de gouvernements et de la médecine. En 2009, le Sénat américain a invité des tenants de la médecine fonctionnelle pour témoigner et donner leur vision en matière de réforme de la santé. Cet événement a réveillé une attention mondiale portée à cette approche par les décideurs-clés.

Changeons notre pratique clinique

La médecine fonctionnelle propose une nouvelle approche de la gestion et de la prévention des maladies chroniques. Elle intègre ce que nous savons du fonctionnement biologique humain, ainsi elle a développé des soins de nature scientifique centrés sur le patient. La médecine fonctionnelle s’intéresse aux causes de maladies chroniques qui naissent du choix de mode de vie, des expositions environnementales et des influences génétiques.

La médecine fonctionnelle met l’accent sur le partenariat thérapeutique, qui fait appel au cœur et à l’esprit. Elle encourage les moments de profondes perspicacités qui contribuent à des réponses précises et  pertinentes concernant des problèmes médicaux complexes.

Un patient en visite chez un praticien de médecine fonctionnelle aura sans aucun doute une longue consultation comprenant des investigations détaillées sur divers aspects de sa vie ainsi que des tests physiques et biologiques. Les informations recueillies seront toutes utilisées pour déterminer les déséquilibres sous-jacents et les facteurs (qu’ils soient génétiques, environnementaux, ou psychosociaux). Ces derniers dessinent le contexte de la maladie ou un dysfonctionnement. Le praticien évalue les sept systèmes fonctionnels fondamentaux et / ou biologiques clés pour comprendre l’ensemble du réseau de vecteurs sous-jacentes de la maladie. Ensuite, des interventions ciblées et personnalisées sont initiées pour rétablir l’équilibre et la fonctionnalité. Un programme d’accompagnement complet individualisé est mis en œuvre pour rétablir la santé. Les outils appliqués sont tirés, à la fois, de la médecine conventionnelle et la médecine intégrative dont les ajustements de style de vie à la lumière des dernières découvertes scientifiques.

En somme, la médecine fonctionnelle propose un changement de paradigme dans la pratique clinique, produisant ainsi une réponse plus efficace à la prise en charge de la maladie chronique.

Changeons notre formation médicale universitaire : La médecine fonctionnelle entre en facultés de médecines

L’un des objectifs stratégiques essentiels de l’EDMF est d’introduire l’approche en académies. L’approche et l’heuristique de la médecine fonctionnelle donnent aux professionnels une méthodologie et des outils plus efficaces pour prévenir et traiter de maladies complexes et chroniques. Aux USA, 71 groupes d’étudiants de grandes universités de médecine ont assisté aux modules sur la nutrition et/ou participé aux programmes de résidence en médecine fonctionnelle de l’Institute for Functional Medicine. Citons les institutions comme Dartmouth, Harvard, Yale, etc.

Pour couronner le tout, un grand nombre de ses institutions a introduit la médecine fonctionnelle dans leur programme :

L'éducation nutritionnelle est insuffisante dans le cursus médical

L’éducation nutritionnelle dans les programmes de médecine continue d’être insuffisante malgré les soubresauts de ces dernières années des médecins pour préserver leur hégémonie. Aujourd’hui, peu de facultés de médecine offrent un cours de nutrition spécifique, même ceux qui font l’effort, ce dernier n’est pas à la hauteur de l’enjeu – 2 à 6 heures de formation.

L’Institut de médecine fonctionnelle contribue à la solution de ce problème et tente avec ses petits moyens et à l’aide de partenaires (laboratoires et bonnes volontés) de former les praticiens de santé et les professionnels de santé de France et des pays francophones dans ces approches afin que ces derniers ne ratent pas le train en marche.

Collaboration avec les établissements d'enseignement

De part le monde, des programmes pilotes pour l’éducation en médecine fonctionnelle naissent dans les institutions académiques.

Citons deux exemples mondialement connus:

  • L’Université de Miami – dispense un cours de nutrition de 100 heures ; projet éducatif et clinique inspiré par la médecine fonctionnelle. Ce programme pilote vise à évaluer et élaborer des lignes directrices du cursus de formation en nutrition clinique dans divers milieux médicaux.
  • La Tallahassee Memorial Family Medicine Residency Program a reçu une subvention de $1.2 million pour mettre en place un projet pilote qui vise la réduction des symptômes dans les maladies chroniques par l’application du modèle de la médecine fonctionnelle (Medical Symptom Reduction Clinic –MSRC-).

Les progrès de la médecine fonctionnelle dans le monde.

Citons quelques exemples de programmes internationaux:

  • AFMCP à Londres, Royaume-Uni et en Afrique du Sud;
  • Master of Science en nutritionnelle à Londres, Royaume-Uni – Ce programme o?ert par l’Université de Westminster est une étude en profondeur de la thérapie nutritionnelle fondée sur les principes de la médecine fonctionnelle;
  • Master of Science, centrée sur la Nutrition fonctionnelle, Londres, Royaume-Uni – Ce cours qui a débuté en Janvier 2012 au Centre for Nutrition Education & Lifestyle Management (validée par l’Université de Middlesex). L’approche centrée sur la personne prend un fort accent sur la nutrition fonctionnelle pratique et académique menant à la formulation de plans de nutrition.

À venir – IMF est dans un dialogue constructif de projets pilotes et des collaborations avec de nombreux établissements universitaires intéressés dans la francophonie.

Qu'est-ce que la France attend ?

L’Institut de Médecine Fonctionnelle est le leader francophone dans l’enseignement de la médecine fonctionnelle. Nous sommes à but non lucratif au service de la plus haute expression de la santé individuelle. Inlassablement, elle oeuvre pour la généralisation de la médecine fonctionnelle.

Ensemble, nous pouvons mener la révolution vers une médecine de santé. Nous vous invitons à rejoindre le changement de plusieurs façons et /ou nous aider à aller vers des soins de santé de qualité.